Mercredi 26 septembre 2007 à 11:45

vois comme ton coeur  (1998)

vois comme ton coeur reste mièvre, sans la douceur de ses lèvres

vois comme ton coeur rest' affecté, sans l'amour de ses baisers

vois comme ton coeur brule, vois comme il brule, jour et nuit

toi qui te fais minuscule, dans ce monde qui grandit

vois cette vie qui t'entoure,  surtout ne joue pas avec

tu as la fièvre de l'amour, et ton corps reste sec

vois cette vie qu'avance,  vois comme elle est belle

vois cette difference,  avec le monde réel

vois de ce monde à part,  le reflet du bonheur

vois comme ton coeur est avare, de ce monde sans douleur

  (déposé à la sacem)

 

Par le poète le Vendredi 30 janvier 2009 à 9:30
tant de sentiments au fond du coeur
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast