Vendredi 1er mai 2020 à 14:17


Tout le long des charmilles  (2014)

Tout le long des charmilles
un peu d'ombres, en allée
l'horizon s'éparpille
le regard non fardé

oh lenteur tardive
des nuages dispersés
puis l'allure furtive
d'un petit vent pressé

petit vent vagabond
à l'allure insoumise
au coeur de l'horizon
qui n' a pas son emprise

tout le long des charmilles
ce petit vent se fraye
ce petit vent frétille
met les arbres, en éveil

(déposé à la sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Samedi 18 avril 2020 à 14:18


Le chemin des perles de champagne  (2014)

Dans l'instant d'un matin
au coeur de la montagne
il y ' a le chemin
des perles de champagne

perles jaunes et dorées
pétillante rosée
où viennent s'abreuver
et parfois s' ennivrer

oh quelques animaux
qui dispersent leurs voix
dans l'élan d'un écho
qui s'empare et renvoie

d'un tout, autour de lui
çà résonne et s'enfuit
quelques voix, au départ
qui s'élancent et s'égarent


(déposé à la Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg
 

Vendredi 10 avril 2020 à 11:40


Jusqu'au bout des idées  (2014)

Jusqu'au bout des idées
y' a les chemins des mots
y' a aussi des reflets
qui brillent en nos échos

qui brillent en l' intérieur
en profondes lueurs
doux reflets qui voyagent
dans les chemins des ages

jusqu'au bout des idées
la réalisation
le bonheur de créer
partager l'émotion

(déposé à la Sacem)


http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Samedi 4 avril 2020 à 11:12


Les coulisses du coeur (2014)

Du parcours des chemins
y' a diverses coulisses
celles, parfois des chagrins
quand s'en vont les complices

oh les êtres précieux
les êtres proches et chers
amis, famille, tout ceux
dont les liens se resserrent

au fil du temps qui va
des années à connaitre
d'autres coulisses, en joies
du bonheur, en nos êtres

doux partages de la vie
dans le coeur des humains
doux voyages de l'envie
qui filent vers nos destins

(déposé à la Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg



Vendredi 27 mars 2020 à 16:47


Le vent et la lune  (2014)

Y' a un vent chahuteur
qui siffle des injures
oh de son souffle impur
qui s'installe et perdure

un vent perturbateur
complétement pompette
qui s'agite, en tempête
dame lune, le guette

oh lune magicienne
qui sa baguette, agite
pour que la douceur vienne
que le calme s'invite

y' a un vent, dans la nuit
qu'a perdu le combat
dame lune, par magie
victorienne, restera


(déposé à la Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg



Samedi 21 mars 2020 à 10:36


Des rimes irrégulières  (2014)

Misère, sans papier et tapin
chaque jour, le même refrain
mornes itinéraires clandestins
pour certaines, perdues en chemin
d'autres à l'avenir incertain

des bidonvilles insalubres
et des propos extravagants
les dames rimes élucubrent
avec leurs longs et forts accents

retours pour des allers simples
des reconduites à la frontière
dans les grands véhicules, grimpent
les dames, rimes irrégulières

(déposé à la Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Samedi 14 mars 2020 à 10:03


l'envolée magnifique d'un soleil matinal  (2014)

l'envolée magnifique
d'un soleil matinal
à l'orée poétique
des mots qui se régalent

rougissante envolée
sur le regard des mots
le soleil va gagner
l'horizon, tout en haut

ses rayons se propagent
lumineuse lumière
et les mots se partagent
cet instant pur et clair

cet instant de la vie
rayonnante envolée
où les mots de l'esprit
sur la feuille, sont nés

magnifique envolée
d'un soleil matinal
un beau jour s'est levé
vont les rimes idéales

le tableau étoilé
a plié sa toile
les mots sont en éveil
autour du doux soleil


(déposé à la Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Samedi 7 mars 2020 à 14:38


çà commence, çà fini  (2014)

çà commence, un matin
par une phrase qui vient
laissée dans un tiroir
la reprendre, le soir

çà commence, la nuit
par des rimes venues
du nocturne, jaillit
d'un poème, le début

çà commence et prend vie
y' a pas vraiment, des codes
du profond de l'esprit
l'inspiration qui rode

çà commence , tout à coup
çà peut être rapide
poétique rendez vous
où les mots sont les guides

à toutes heures, çà commence
par des mots qui sourient
quand les rimes s'élancent
sur le fil de l'écrit

çà fini, dans l'instant
de la fin de l'élan
d'une plume, en sa pause
qui vous laisse ses proses


(déposé à la Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Samedi 29 février 2020 à 11:24


En draps de laine  (2014)

Nul, ciel de traine
oh qui chamboule
en coups qu'assènent
temps, sans cagoule

les étoiles viennent
la nuit déboule
rien ne déchaine
rien ne s'enroule

leurs yeux riboulent
elles se promènent
filantes ampoules
vont et s'enchainent

la lune est pleine
elle n'est pas soule
calme et sereine
n'est pas maboule

la lune est reine
la nuit est cool
le regard zen
ciel, sans la houle

y' a pas de haine
qui se défoule
et ni la peine
la nuit roucoule

la lune est saine
le coeur en boule
oh dans ses veines
la joie s'écoule

la nuit déroule
son lit en plaine
l'amour s'enroule
en draps de laine

(déposé à la Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Samedi 22 février 2020 à 10:54


Dans le lit d'un drap vert (2014)

Oh mesdames, vous aimez
libres à vous, confidentes
dans le vent, vous dansez
vos allures souriantes

des murmures aux oreilles
des chatouilles aux orteils
libres au vent,bien prudentes
libres à vous, confidentes

oh mesdames , vous charmez
libres corps parfumés
vos regards, bien ouverts
dans le lit d'un drap vert

confidentes parfaite
aux parfums  enivrants
en soyeux tête à tête
pour les coeurs des amants

oh vous, les douces belles
allongées près de nous
quand l'amour se révèle
vos amant à genoux

confidentes discrètes
libre à vous de garder
oh vos rimes muettes
ou vendre vos secrets

oh mesdames, vous charmez
confidentes, témoins
dans le lit, tout défait
de l'amoureux jardin

dans des instants ludiques
oh mesdames, vous êtes
le regard, non pudique
oh tendres pâquerettes

si l'amour se dénude
de vos corps, l'effeuillage
et douces certitudes
quand en ce lit, voyagent

les amants réguliers
en ce doux lit, drap vert
où mesdames, vous charmez
confidentes, au grand air

(déposé à Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg


<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | Page suivante >>

Créer un podcast