Jeudi 15 juin 2017 à 11:38


Un plaisant et campagnard lieu  (2013)

Un cygne se laisse glisser
sur un cour d'eau,une rivière
il va , d'un élan non pressé
pour rejoindre ses congénères

au bord de l'eau, y' a des pécheurs
venus s'installer, le matin
venus aux premières lueurs
oh des habitués, pour certains

il y' a aussi, quelques marcheurs
qui se promènent tranquillement
en ces fraiches et matinales heures
d'un nouveau retour du printemps

oh y' a de la vie qui s'écoule
un cygne glissant, calmement
il y' a du monde, mais pas la foule
en ce lieu campagnard, plaisant


(déposé à la Sacem)


http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Vendredi 9 juin 2017 à 14:14


Les nocturnes rues  (2013)

Elles  sont généreuses,accueillantes
les nocturnes rues, de nos villes
loin, des passants et des passantes
dans la journée qui y défilent

oh quand viennent les heures du soir
y' a moins de pas, sur les trottoirs
les nocturnes rues font dortoirs

nombreux s'installent, sur des cartons
où à même le sol, aussi
ainsi, s'écoulent les saisons
pour un trop grand nombre de vies

des soirs où, les rues font l'accueil
à la belle étoile, des nuits
mais aussi, l'hiver, font des deuils
quand disparaissent des sans logis

oh mais quelque soit l'époque
les nocturnes rues, de nos villes
oh trop souvent, nous évoquent
des humaines vies difficiles

avec quelques lits d'installés
vétustes et peu conformes
les nocturnes rues s'endorment
dans l'élan, d'un temps fatigué

et, demain, qui s'éveillera ?
sur les trottoirs, de nos villes
trop lourdes chaleurs ou grands froids
toutes les saisons s'habillent

s'habillent, en fonction de leurs temps
de leurs mois, où elles s'intallent
et demain, matinaux instants
des positifs et des fatals


(déposé à la Sacem)


http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Vendredi 2 juin 2017 à 14:29


Quand le temps fait parler de lui  (2013)

le ciel fait la grimace
le temps tient pas en place
d'un soleil qui s'efface
pour une pluie tenace

sur la céleste scène
il peut être changeant
oh le temps se promène
il fait parler les gens

qu'il soit soleil ou pluie
le temps va, où coure t'il
il fait parler de lui
y' a son tempo qui file

le temps urge, il se presse
va trop vite, parfois
un passé, il nous laisse
un futur, nous prévoit

un présent, il nous donne
pour savourer l'instant
parfois, il nous étonne
selon ses changements

ne pas perdre sa trace
le garder comme allié
en son coeur, son espace
y rester bien ancré

(déposé à la Sacem)


http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

<< Page précédente | 1 | Page suivante >>

Créer un podcast