Vendredi 20 octobre 2017 à 15:32


L'astre charmeur  (2013)

Il y' a l'astre charmeur
qui vient bercer le coeur
de lune madame
leurs deux corps s'enflamment

sous un drap étoilé
sous un drap de velours
dans un ciel, non voilé
un septième, en amour

dame lune éclairée
le croissant décoiffé
un astre, à l'aventure
ôte la couverture

sous un voile nébuleux
le ciel brille déjà
d'un nocturne amoureux
deux amants, dans la joie


(déposé à la Sacem)


http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Jeudi 12 octobre 2017 à 10:35


L'âtre chaleureux  (2013)

Quand c'est la bonne saison
celle d'un temps hivernal
y' a l'âtre chaleureux

réchauffant la maison
dans l'instant convivial
d'un agréable feu

sympathique soirée
où, crépite le bois
une table, un diner
quand dehors, il fait froid

puis, quand le temps revient
en des températures
plus hautes, au quotidien
il y' a la fermeture

l'arrêt, pour quelques mois
de l'âtre chaleureux
qui se reposera


(déposé à la Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Jeudi 5 octobre 2017 à 10:19


Les yeux des promeneurs  (2013)

Par ici, en lectures
les yeux des promeneurs
se plongent dans l'horizon
d' éclaircies diverses

d'un ciel, couleur azur
d'ensoleillées lueurs
où, des rimes s'en vont
voyagent et se dispersent

sans se perdre de vue
des lignes de la plume
tranquillement, elles glissent

et, elles sont parcourues
d'un temps qui se consume
en regards, doux délices

oh les regards des yeux
des yeux des promeneurs
des voyageurs heureux
en ces lignes du coeur

ces rimes partagées
des mots, dans l'horizon
vers la belle  échappée
la plume, en évasion


(déposé à la Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Jeudi 28 septembre 2017 à 10:31


Dans le lit des saisons  (2013)

La blanche couverture
sur le lit de l'hiver
recouvre la verdure
le sol de la terre

puis, d'un printanier drap
au doux coloris verts
il y' aura moins de froid
et pourra se défaire

pourra se replier
la couverture chaude
le lit sera refait
en printanière mode

puis, la légère couette
sur un estival lit
couleurs pâquerettes
fera le drap de nuit

pour l'estival hamac
sous l'ombre de velours
dans l'horizon d'un lac
aura le ciel, du jour

puis d'automnales heures
sous les feuilles, en tapis
matelas en couleurs
aux jaunes coloris

la fraicheur, sentiront
à la tombée du soir
au coeur de la saison
d'un automnal plumard

et le temps tournera
en saisons passagères
où, des lits, il y' aura
à refaire ou défaire


(déposé à la Sacem)


http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg


Jeudi 21 septembre 2017 à 14:08


Le parloir  (2013)

Face à face où, s'asseoir
pour un temps, pas très long
discussion au parloir
en diverses émotions

libellule demoiselle
toi, tu voles, au grand air
oh tu  déploies tes ailes
rends visite à ton père

des paroles, des regards
un bien être, un peu court
pour le temps , d'un parloir
puis, viendra le retour

direction, la cellule
direction, la sortie
petite libellule
jeunesse de la vie

t'auras eu, le bonheur
d'un papa, au parloir
et quelques baumes au coeur
à l'heure de l'au revoir

il te faudra attendre
pour consoler ta peine
la visite, à lui rendre
la semaine prochaine


(déposé à la Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg



Samedi 16 septembre 2017 à 14:21


L' hamac lunaire  (2013)

Dame lune a le coeur
souvent, un peu rêveur
la tête dans les nuages
des nocturnes paysages

de son hamac lunaire
la nuit, elle nous éclaire
son sourire, nous ravit
de son croissant, en lit

parfois même, elle déplie
son hamac à deux places
pour la ronde de nuit
pleine lune éfficace

belle lampe de chevet
d'un nocturne joyeux
un hamac où rêver
des étoiles, plein les yeux


(déposé à la Sacem)


http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Vendredi 8 septembre 2017 à 11:34


La mémoire de nos vies  (2013)

Dame mémoire, vous êtes bonne
quand vous restez, en nos personnes
fidèle, en nos humains chemins
au  fil des années qui vont bien

dame mémoire, on vous entonne
on vous murmure, on vous chantonne
en des refrains, des mélodies
en souvenirs passés,  aussi

des souvenirs toujours intacts
quand vous ne sombrez pas, en  vrac
et, sans nous faire d'entourloupes
des temps d'absence, en découpes

dame mémoire, merci de suivre
jour après jour, l'élan des mots
dame mémoire, merci de vivre
le bien être, d'humains cerveaux


(déposé à la Sacem)


http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Samedi 2 septembre 2017 à 11:10


10 ANS DU BLOG
" AUTRESRIMES "

 
un poétique et musical  bonjour à tous
en ce 2 septembre 2017, mon blog fête ses dix ans

un grand merci à tous les visiteurs
dont les fidèles qui me suivent depuis longtemps

je vous dis à très bientôt
pour de nouveaux écrits

du troubadour Emmanuel
(musicien et poète)


Je vous propose ci-dessous de découvrir les vidéos

celle du reportage vidéo 2017 où je suis interviewé
et celles avec les chansons enregistrées en direct


www.rocknoise.fr/emmanuel-ferel.html
reportage-interview (10 minutes environ)

www.youtube.com/watch
la lettre d'un soldat

www.youtube.com/watch
de Brel à Murat

www.youtube.com/watch
y' a le blues

www.youtube.com/watch
va troubadour

www.youtube.com/watch
les filles à marier


http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Jeudi 10 août 2017 à 10:20


L'ensoleillée lumière   (2013)

L'ensoleillée lumière
elle fait du bien aux coeurs
ses éclaircies sincères
mettent de bonnes humeurs

la grisaille, en sa fuite
redonne de la joie
et gaieté s'invite
sous un ciel qu'est extra

le temps parfois peut jouer
sur les humains regards
du soleil, la gaieté
la grisaille, le cafard

quand le temps est pluvieux
gris,sombre ou nuageux
il démotive, un peu

quand le temps est joyeux
sincère et lumineux
il rend les gens heureux


(déposé à la Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Vendredi 4 août 2017 à 11:05


Un studio sur la lune  (2013)

C'est un studio lunaire
avec vue, sur la terre
y' a deux colocataires
deux colocs planétaires

le premier est humain
de sexe masculin
et le deuxième
féminine martienne

c'est un lunaire studio
qui est bien équipé
un logement nouveau
le juste lieu rêvé

c'est un studio lunaire
l'étoilé paysage
pour universitaires
deux colocs, du même age

c'est un studio lunaire
qui avait, au départ
deux coeurs célibataires
mais l'amour vint un soir

en ce lunaire studio
où, ils font commun lit
bel amoureux duo
de deux colocs unis

au delà des méfiances
et de tout préjugés
des peurs, des différences
ils ont su l'afficher

leur amour atypique
leur amour, bien plus fort
que tout stéréotypes
que toutes vies coincées

que tout jugements éthiques
tout conventionnels corps
qui jamais ne s'émancipent
privés de liberté

loin d'un studio lunaire
où, l'amour y est né
y' a deux propriétaires
d'un logement acheté

c'est un logement terrien
avec vue, sur la lune
au temps présent serein
des journées, une à une

et l'amour continu
loin des années colocs
l'amour n'a pas rompu
solide comme un roc


(déposé à la sacem)


http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | Page suivante >>

Créer un podcast