Jeudi 20 septembre 2007 à 14:50

vas (1997)

vas, ne reviens pas, si c'est pur me dire,

que tu ne restes pas, vas fuis sans revenir

tu ne verras pas mes larmes

tu n'entendras pas mes pleurs

vas , tu es l'inoubliable charme

d'un sourire qui fuit mon bonheur

vas, sans te retourner, vas, sans regret, vas ailleurs

laisses , la fragilité de mon coeur

avec le temps, il remonteras la pente

tu sais, qu'il se lamente

mais tu vas quand même

vas, je vais clore mon poéme

   ( déposé à la sacem)

 

Par le poète le Jeudi 29 janvier 2009 à 15:03
le temps emporte parfois des amours
ou bien il en garde en chemin
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast