Samedi 17 mars 2012 à 16:55


Un vaillant papillon  (2009)

Ligotée, dans la toile
y 'a la proie prisonnière
qui sent l'instant fatal

qui sent son heure venue
oh! du venin amer
de l'ennemi, en vue

ligotée, engourdit
oh! c'est la dure loi
de la nature, ainsi
des animaux combats

prisonnière demoiselle
libellule apeurée
dans la toile, sans dentelle
pourra t' elle s'évader ?

sa bonne étoile est là
son jour de chance, aussi
un vaillant papillon
lui sauvera la vie

et, tout deux, les voilà
loin du filet du mal
sous le bel horizon
d'un azur idéal

(déposé à la sacem)





Par micha le Samedi 17 mars 2012 à 18:22
bon samedi soir
Par maud96 le Samedi 17 mars 2012 à 18:46
Jolie idée de poème... C'est ce qu'on appelle un "happy end" !
Par peintrefiguratif le Samedi 17 mars 2012 à 19:58
je n'aime pas les araignées et je suis contente de savoir que la demoiselle en détresse ne finira pas pour le repas de cette vilaine bête
Par Eryndel le Samedi 17 mars 2012 à 22:37
Beau poème ! Finalement, nous sommes un peu comme ce papillons et cette libellule, nous autres être humains : nous aussi pouvons nous engluer dans les difficultés, tout comme nous pouvons aider les autres à se libérer...

Amitiés
Par Elaya17 le Dimanche 18 mars 2012 à 5:11
Bonjour cher troubadour


Comme quoi, les situations les plus difficiles peuvent s'arranger.



Merci le week-end se passe bien et est plutôt mouvementé : hier matin (samedi) réunion parents-profs, ensuite on voulait aller à Luna Park et vu que ce n'est pas loin du collège on avait décidé de ne pas rentrer à la maison, de manger un bout dans le coin et d'y aller directement mais trop de vent, alors on a mangé au Mc do, on est rentré et le soir on est allé au loto. On a fait le repas du soir là-bas, rentré à la maison sur les coups de minuit. Papoti papota, on s'est couché vers 2h30 et réveil à 4h01, ma soeur vient de perdre les eaux :)



Oui c'est ce que je pense, parler avant de réprimander et s'il doit y avoir punition, qu'elle soit mesurée par rapport à la faute commise. Après, est-ce que ne pas comprendre les cours est une faute?
Je pense que ça dépend de l'élève.
Ne pas réussir à suivre un cours parce qu'on ne le comprend pas mais qu'on fait tout de même des efforts pour essayer de s'accrocher est différent
de ne pas réussir de suivre en cours parce qu'on s'en fiche.

Je pense qu'il peut aussi y avoir une solution adaptée dans chacun de ces cas (même pour d'autres cas), mais pour la trouver, ou au moins tenter de la trouver, il faut qu'élève/parents/professeurs parlent ensemble pour y parvenir.

Autant je peux comprendre que le père soit excédé par les mauvais résultats de son fils, autant je ne comprends pas l'intérêt de la sanction infligée, enfin si, mais je ne pense pas qu'elle est le résultat souhaité.
Par micha le Lundi 19 mars 2012 à 10:17
Bon début de semaine!
Par Plumedemauxenmots le Lundi 19 mars 2012 à 21:54
Ouf ! l'araignée devra jeûner ... une belle aventure commence dans l'azur ... il fallait juste sortir de l'emprise .
A bientôt Emmanuel, et merci pour ce beau texte, Plume .
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast