Lundi 22 octobre 2007 à 10:05

un rêve classique  (2003)

j'ai des adagios dans la tête, des symphonies et des préludes

en piano, violon et trompette, dans un rêve  classique

j'ai au bord d'une rivière, une rencontre peu ordinaire

y péchant la truite de Schubert, dans un rêve classique

j'ai la joie , je suis enchanté, de croiser Mozart et sa flute

qui m'invite à venir jouer, un quatre mains, piano en ut

dans un rêve classique

et quatre saisons sont passées, Vivaldi composa un air

lui aussi , je l'avais croisé, c'était déjà,   l'année dernière

dans un rêve classique

où sont passés     barber et puis Albinoni

les voilà dans mes vers , leurs adagios aussi

mais voilà que ce rêve classique,soudain fugue et s'enfuit

adieux les grands airs symphoniques, quand se termine la nuit

 ( déposé à la sacem)

 

 

Par tinette le Lundi 22 octobre 2007 à 12:28
Vous les rimes, je vous adore!
Une seule lettre et tout le texte change
Pour marquer un sentiment plus fort
Les mots se mélangent
Pour former au final
Un poème si génial!
Pas du tout banal!
Ecrit de ta main
Signé de ton coeur
Et c'est ce beau matin
Que j'y découvre par bonheur
Sur le blog d'un poète-musicien
D'où émane cette jolie lueur
Celle de l'espoir
Celle qui nous dit qu'il faut y croir!

Voilà, je viens de l'inventer en deux trois mouvements, c'est court mais si sincère alors à bientôt
Besos de Catalina
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast