Lundi 17 mars 2014 à 17:10


Un phare et les vagues en tempête (2010)

Une vague surgit
sur le ventre d'un phare
puis une autre ,à son tour
arrive de plein fouet
s'écrasant sur son dos

un phare, tout étourdit
dans un temps de brouillard
dût au matin du jour
la tempête.  Eponger
des vagues en gros rouleaux

puis fin de la tempête
un bel après midi
d'un soleil à la fête
sur un phare, bien joli

le temps eut ses écarts
la mer fût agitée
et les lumières d'un phare
au loin, ont éclairé

(déposé à la Sacem)

Par Océanique le Lundi 17 mars 2014 à 17:52
Tu aurais pu écrire ce poème cette année
Il est toujours d'actualité
Belles rimes
Bises
Par peintrefiguratif le Lundi 17 mars 2014 à 20:13
voilà un poème qui aurait été plus en accord avec les éléments déchainés de février
bisous
Par alyane le Lundi 17 mars 2014 à 20:21
Des vers correspondant au temps de certains jours de cet hiver!
Par amandine bou le Mardi 18 mars 2014 à 12:38
superbe et très réel
Par m. le Jeudi 20 mars 2014 à 15:50
<3
Par Celiandra le Jeudi 20 mars 2014 à 18:08
Bonsoir Monsieur le Poète
merci de ton passage chez moi.
rien ni personne ne pourra dompter l'océan et le vent. Nous sommes bien petits pour cela. Lorsque que ceux-ci ce calment, lorsque Phebus revient, que de calme, de sérénité dans nos coeurs
Bisous tout plein
Celie
Par kaa le Jeudi 20 mars 2014 à 22:03
plus de tempêtes, c'est le printemps :)
Par amandine bou le Vendredi 21 mars 2014 à 14:58
TOUT CE QUE J'AIME
MERCI CHER eMM
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast