Vendredi 11 novembre 2016 à 15:34


Un coeur d' artichaut  (2012)

Tiède, mais pas trop chaud
s' effeuille l'artichaut
dans un fond vinaigrette
sur un côté d'assiette

une fois, dénudé
reste son coeur fondant
délicieux et parfait
à manger tendrement

oh doux coeur d'artichaut
l'assiette se termine
je vous dis , au revoir

et je glisse ces mots
la plume a bonne mine
d'un poétique soir

(déposé à la Sacem)



http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg



Par alyane le Vendredi 11 novembre 2016 à 17:25
Comme l'artichaut décrit se laisserait manger des yeux et savourer avec le palais.
Par aman bou le Samedi 12 novembre 2016 à 13:05
bisessssssssssss
Par orelie le Samedi 12 novembre 2016 à 18:50
joli poème
et j'aime beaucoup l'artichaut
Par Monicalisa le Dimanche 13 novembre 2016 à 16:56
Très joli texte original et bien enlevé
Par Marion/Odyssée Littéraire le Mardi 20 décembre 2016 à 0:06
Voilà un texte qui donne bien faim ! C'est plutôt original, j'ai rarement lu des poèmes sur la nourriture. J'ai bien aimé ce "au revoir". Le repas est comme un rituel après tout, et l'assiette vide illustre bien la fin de ce moment... du moins jusqu'au prochain !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast