Mercredi 6 février 2008 à 16:42

terriennes attitudes  (2005)

il faut que l'on se rêve , pour que la suite existe

et si le vent se lève , il faut que l'on résiste

à son souffle puissant qui nous éloignerait

des chemins innicents , de nos pas rencontrés

il faut que l'on se trouve , il faut que l'on se cherche

sans trop que l'on se couve, faut se tendre la perche

et gagner ses attaches , sans que leurs ne lache

ne se fache trop vite , il faut que l'on s'invite

il faut que l'on archive , les mots de la mémoire

il faut que l'on écrive , un sens à son histoire

et du temps quotidien , il faut savoir offrir

à soi même et aux siens , de l'amour et des rires

il faut que l'on se baigne , dans l'horizon voyage

il faut que l'on se peigne , des couleurs vives et sages

il faut fuir celles ternes et vivre coloré

dans ce monde moderne qui n'est pas toujours gai

des instants partagés,  aux instants d'solitude

il faut toujours garder ses terriennes attitudes

et du jour qui s'attarde à la nuit qui défile

il faut que l'on se rêve , que l'on soit elle ou il

(déposé à la sacem)

 

Par boneca le Mercredi 6 février 2008 à 21:34
Bonsoir Emmanuel,

Un texte tout simplement magnifique ! j'aime beaucoup les terriennes attitudes ;) bises et douce nuit
Madi
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast