Vendredi 26 octobre 2007 à 10:38

qui n'a jamais rêvé  (2003)

qui n'a jamais rêvé de refaire l'histoire

l'histoire d'un temps passé , en gommant les points noirs

qui n'a jamais parlé, pour ne rien dire un soir

un soir , d'un jour passé , égaré d'la mémoire

qui n'a jamais songé, en retrait  en coulisses

à percer le secret , d'un mystère de jadis

qui n'a jamais menti, de sa vie , un seul jour

qui n'a jamias trahi, aux jeux et en amour

qui n'a jamais vécu, l'échec et le repli

qui n'a jamais perdu, le fil de la partie

qui n'a jamais gagné la confiance d'un ami

qui n'a jamais donné , un seul sens à sa vie

qui n'a jamais confié un jour, ses petits soucis

qui n'a jamais aidé, le faible et le banni

qui n' s'est pas reconnu , dans ses quatrains du jamais

ces vers inattendus ,de la fin de l'été

et qui n'a jamais , loin de toutes ces rimes, au delà du poéme

était voir en lui même, ce qu'il y'a de sublime

quelques soit son jamais, chacun a son histoire

sa vie a déroulée et des rimes en mémoire

 ( déposé à la sacem)

 

 

Par tinette le Samedi 27 octobre 2007 à 15:45
très beau et très touchant, moi je reconnais certaines chose
Elles sont tlment bien dites que je reste bouche bée et je ne dirais qu'un sel mot :


MAGNIFIQUE ! Besos de Catalina
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast