Lundi 12 novembre 2007 à 10:25

quand une ville pleure  (2004)

quand une ville pleure , oh ! c'est qu'elle a le blues

et l'adieu au chanteur , au chanteur de Toulouse

java jazzy, Cecile en peine , d'immortelles mélodies ,laissent vide la scène

au revoir , Monsieur Nougaro , un départ , bien trop tôt

de Toulouse à ailleurs , la France vous salue

votre ville ,vous pleure , vous , l'artiste disparu

  ( déposé à la sacem)

 

Par tinette le Lundi 12 novembre 2007 à 16:38
je vois que tu écris toujours aussi vite et je n'ai pas eu le temps de tout lire, mais je n'y manquerai pas.Petit à petit car ça défile trop vite pour m'imprégne du texte et y déposer ce que je ressens à ce moment là. Je suis contente de voir que notre petite étoile magique te suit pas à pas, c'est une fille avec unegrandeur d' âme même si d'âge elle est plus jeune!
Bisous à toi
de Catalina
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast