Vendredi 21 octobre 2011 à 17:44


Quand les trains passent  (2009)

heures habituelles, trajets de jour
sur des voies ferroviaires
des sens allers, d'autres en retours
entourées de coins verts

où y broutent quelques bovins
qui jamais ne se lassent
oh! de regarder, tant de trains
oh! tout les trains qui passent

en leurs près, aux tendres herbes
y'a la vie des vaches
des meuglements, en leurs verbes
et du temps, où elles machent

et y'a aussi des yeux humains
qui en leurs trajets quotidiens
voient par les fenêtres des trains
les regards croisés des bovins.

(déposé à la sacem)

Par virtual-story le Vendredi 21 octobre 2011 à 18:48
ce texte m'a rappelé de bons souvenirs de mes voyages en train, merci poète et bon week end :)
Par Myloween le Samedi 22 octobre 2011 à 1:15
Coucou ^^
Sa peut allez aussi, continu tes Poème il sont toujours aussi bien je trouve.
Tien Grenoble c’est pas très loin de chez moi :p

Bye a la prochaine, porte toi bien ^^
Par aterreur le Samedi 22 octobre 2011 à 2:38
j'envie ta plume poétique, ce poème est tellement musical.. continu sérieusement!!
Alex
Par ~?~ le Samedi 22 octobre 2011 à 21:13
salut em

et bien tout roule le bonheur complet avec ma copine et c vrai que je suis moins présent sur le net, mais ajd je viens te lire =D

j'espère que tout va bien pour toi

bon we

et a bientot
biz seb
Par maud96 le Dimanche 23 octobre 2011 à 0:23
A Lyon, quand j'y suis, 35 voies sous un pont à 300 mètres de chez moi... Mais de vaches ou autres bovins, nenni ! (par contre, on en voit plein depuis le TGV entre Lyon et Paris !). Petit poème bucolique.
Par kaa le Lundi 24 octobre 2011 à 12:14
petit bonjour amical en passant par ici
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast