Samedi 22 septembre 2007 à 17:39

mars, mai, juin  (1997)  acrostiche 

 

                                                      Moments divins

                                                   Avec son corps calin

                                                  Reste de cet amour fidèle

                                                 Sa complicité éternelle

 

 

                                                                             Moment exquis

                                                                              Avec son corps qui vit

                                                                                Il reste un grand bonheur

 

                                                   Je sens son corps vibrer

                                                 Une sensation unique

                                                Il y'a eu l'instant parfait

                                                Notre duo fut romantique

( déposé à la sacem)

 

 

 

 

 

Par le poète le Jeudi 29 janvier 2009 à 21:24
trois mois en acrostiche
au coeur d'un poètique bonheur
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast