Mercredi 5 septembre 2007 à 15:43

les yeux vers la plage (1994)

toi qui rêves , petit môme

de sa peau plus douce que celle d'un tambour

toute la journée , tu chômes, en pensant découvrir sa tour,

son dôme ,ses remparts ,où l'homme s'égare

toi , tu rêves  petit môme, de ses jambes fines et belles

mais tu n'es pas cet homme, qui marche là ,auprès d'elle

et les yeux vers la plage , tu rêve encore

de ces filles qui nagent , loin du port

toi tu rêves  peitt môme, de quitter cet enfant

pour devenir un homme, être parmis les grands

et les yeux vers la plages, les années passent

les yeux remplis d'images, le sable qui laisse des traces

tu ne rêves pas, il croque une pomme

un ptit sourire sympa ,qui voit en toi un homme

et les yeux vers la plage, le temps s'écoule

tes yeux ont des voyages , des visages dans la foule

tu ne rêves pas, tu vois un môme

qui regarde devant toi,  en rêvant d'être un homme

et devenir comme toi ,grandir au maimum

  ( déposé à la sacem)

 

Par le poète le Lundi 26 janvier 2009 à 21:34
petit môme rêve en cette jolie plage,
rêve du temps de ton jeune age
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast