Mardi 19 juillet 2011 à 17:48


Les couloirs de nos songes  (2009)

les couloirs de nos songes
se croisent et plongent
en l'abime nocturne
loin de l'instant diurne

les couloirs de nos rêves
se croisent dans la nuit
mais dèjà, ils s'achèvent
quand le matin surgit

labyrinthes chemins
où nos songes éphémères
mots perdus, d'un matin
quand s'ouvrent nos paupières

reste t'il ou si peu
des souvenirs gardés
de nos songes égarés
de ces rêves, en nos yeux


(déposé à la sacem)

Par Lenia le Mardi 19 juillet 2011 à 17:53
Merci beaucoup pour tes commentaires ^^

Lenia
Par kerta le Mardi 19 juillet 2011 à 17:56
joli poème..
et au gré du hasard nous nous retrouvons au même instant sur la toile..bonne soirée cher troubadour :)
Par alyane le Mardi 19 juillet 2011 à 21:19
Nos songes parvient-ils à la réalité!
Par Jacqueline le Mercredi 20 juillet 2011 à 23:43
Les songes sont les instants de liberté que s'octroit notre esprit pour prendre la clé des champs et explorer ce que notre apesenteur ne nous permet pas.
Fais de beaux rêves Troubadour
Amitié Emmanuel
Par kaa le Jeudi 21 juillet 2011 à 10:36
Coucou à toi et bonnes vacances si c'est aussi le cas pour toi.
Par Maysaywidream le Jeudi 21 juillet 2011 à 17:50
Et nos songes, et nos rêves
Racontent tant d'histoires...
Trouble clarté qui s'achève
Quand l'aube traverse le noir.

Bon weekend Emmanuel !
Par Lovely le Jeudi 21 juillet 2011 à 21:01
Coucou, J'ai envie mis a jour mon blog en publiant un nouvel article MDR !!! Sa parle D'Harry Potter, en ce moment je suis a fond dessus.

Encore un trés jolie poème ;) !!!

Biiz A+
Par Lovely le Vendredi 22 juillet 2011 à 8:46
Merci pour ton passage sur mon blog ! Oui effectivement je suis a fond dedans, j'arrête pas de regarder les films, bien que je les connaisse par cœur sa ne me lasse pas de les regarder MDDR ' !

Bye A+
Par madi/ le Vendredi 22 juillet 2011 à 9:36
bonne continuation sur cowblog, je reviendrai te lire mais pour moi il est temps de partir :)
on ne perd pas le contact, il y a toujours msn et les mails.. bisous poète :)
Par Arlette50 le Samedi 23 juillet 2011 à 9:07
Bonjour Emmanuel
Merci de tes visites qui me font toujours plaisir... comme tu l'as compris le mot de juillet est un mois difficile à passer. Ton texte est un sombre, mais j'y entrevois tout de même une étincelle lorsque "le matin surgit". Bisous cher troubadour
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast