Samedi 24 novembre 2007 à 11:01

le poison du serpent  (2004)

le coeur envenimé , du poison du serpent

la proie est étouffée , le coeur agonisant

c'est la fin d'une bête , le festin du reptile

une vie qui s'arrette et une autre qui file

l'animal rassasié , digère son repas,

 sa proie est consommée , doux festin d'un boa

 (déposé à la sacem)

 

 

Par le poète le Lundi 16 février 2009 à 10:31
oh! rimes engourdissantes
du poison du reptile
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast