Lundi 8 décembre 2014 à 10:22


Le deuil des marins  (2011)

Y' a des vagues qui saoulent
en leurs tasses salées
et l'alcool d'un parfum
du comptoir de la mer

plus personne ne roucoule
y' a des vagues noyées
de l'amour qui se perd
et le deuil des marins

l'amour a pris la fuite
dans l'horizon lointain
pas de coeurs qui palpitent
mais des vagues en chagrin

dame sirène est morte
a échoué sur la plage
et des hommes, la porte
d'un chant,lui rendent hommage

(déposé à la Sacem)

Par Océanique le Lundi 8 décembre 2014 à 13:51
Bel écrit un peu nostalgique
Bises Troubadour
Par amandine bou le Lundi 8 décembre 2014 à 14:20
joli ce texte
Par peintrefiguratif le Lundi 8 décembre 2014 à 22:06
un poème un peu triste sur les amours mortes de la sirène et du marin
Par orelie le Mardi 9 décembre 2014 à 10:27
joli poème
oh tristesse de la mer et des coeurs des marins pour l'adieu à dame sirène
Par Cathy2 le Mardi 9 décembre 2014 à 12:50
Ton poème a un petit goût de Brel et de sa chanson "Amsterdam"... C'est à cela qu'il m'a fait penser.
Très belles rimes nostalgiques.
Bisous, Emmanuel,
Cathy.
Par a-demi-maux le Mercredi 10 décembre 2014 à 13:41
<3
Par Celiandra le Jeudi 11 décembre 2014 à 19:14
Bonsoir Poète
Les sirènes ne peuvent mourir
a moins d'être prises dans des filets.
bisous
Par corinne56 le Mardi 7 juillet 2015 à 22:10
Bonsoir,

Je parcours votre blog et je m'arrête un instant sur ce poème empreint d'une belle sensibilité à l'égard des marins. Bonne soirée.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast