Dimanche 22 novembre 2015 à 15:53


le bains d'un citron vert  (2011)

Dans un breuvage alcoolisé
où fondent trois petits glaçons
y' a le bain, en tranches coupées
oh bain de Monsieur citron

le bain de Monsieur citron vert
oh qui s'enivre, en se baignant
dans le rhum, l'étuve atmosphère
un rhum au parfum envoutant

un rhum préparé, dans un verre
où , d'une ivresse, s'est noyé
le corps tranché, d'un citron vert

un verre qui est tenu en main
un verre de rhum bien parfumé
qui fait le bonheur d'un humain

oubliant le triste destin
oh la noyade d'un citron
d'un citron vert prenant son bain
dans une enivrante boisson

(déposé à la Sacem)


Par Arlette le Dimanche 22 novembre 2015 à 17:33
Bonsoir Emmanuel
ça donne envie de boire un petit punch ! merci
bisous et belle soirée bien au chaud
Par orelie le Dimanche 22 novembre 2015 à 17:46
joli poème
triste destin d'un citron vert
mais pour l’apéritif,un bon punch ,en verre
Par corinne56 le Dimanche 22 novembre 2015 à 21:32
Je me délecte de cette boisson que j'imagine à base de citron et de rhum parfumé. J'ai les papilles qui salivent. Bisous et bonne soirée Emmanuel.
Par Marion/Odyssée Littéraire le Dimanche 22 novembre 2015 à 23:31
Bonsoir Emmanuel :)
J'avoue qu'en lisant le titre, j'ai cru que ça faisait référence à un citron baignant dans une tasse de thé bouillant ^^ je bois beaucoup de thé en ce moment pour me réchauffer, ça doit être pour ça. Joli poème néanmoins, les poèmes sur nourriture ou boissons sont rares mais tout aussi appréciables, et j'ai apprécié lire cette baignade du citron qui malheureusement se noie dans l'ivresse, dans le rhum.
A très bientôt :)
Par amandi bou le Lundi 23 novembre 2015 à 15:03
coucou emm
Par Océanique le Mercredi 25 novembre 2015 à 21:24
Ô la complainte du citron vert
Baigné dans le rhum du verre
Ô la triste fin en galère
Trop pressé de rimer en vers
Bises Troubadour
Par celiandra le Mardi 1er décembre 2015 à 16:55
Monsieur le citron vert
savez vous ce qui vous attend?
Dans votre élégante casaque,
de lumière, ce verre , vous inondez


Vous avez mis tout votre coeur d'hespéridé
pour donnez un peu de saveur
a ce rhum blanc
qui sans vous n'aurez pas tant de succès
Se sachant ainsi agrémenter
par votre pointe d'acidité
Il attend nonchalamment
d'être dégusté et apprécié


bisous Poète
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast