Lundi 6 octobre 2014 à 11:06


La dune noire (2011)

Dame dune est triste
quand son sable pleure
le constat sinistre
l'engluage, en son coeur

mouettes et cormorans
le corps tout recouvert
restent là, sans mouvement
surpris par cette mer

qu'a son eau polluée
s'échouant sur la plage
morne réalité
de l'épais engluage

humaine pollution
bleu de mer abimé
oh désespoir profond
l' s.o.s de lancé

s.o.s dame dune
son corps taché de noir
oh rancoeur et rancune
de l'engluement regard


(déposé à la Sacem)


Par AMANDINE BOU le Lundi 6 octobre 2014 à 13:18
COUCOU
JOLI
Par Arlette50 le Mardi 7 octobre 2014 à 10:05
Coucou Emmanuel
Je viens avec un joli ciel bleu et un soleil radieux.
Un jour ou l'autre la nature reprend ses droits et ce jour-là elle ne fait pas de cadeau.... et l'humain sans étonne !!!
très bel écrit... bisous
Par Océanique le Mardi 7 octobre 2014 à 19:04
Bel écrit
Désolation et cris
Les oiseaux victimes
L'incurie peut-être un crime
Bises
Par a-demi-maux le Mercredi 8 octobre 2014 à 7:52
<3
Par Cathy2 le Mercredi 8 octobre 2014 à 15:44
Quand la pollution est évoquée avec tes mots, Emmanuel, elle paraît moins tragique pour la nature... Mais le mal n'en est pas moins présent. Mer et sable souffrent de l'attitude de l'Homme.
Bisous,
Cathy.
Par orelie le Dimanche 12 octobre 2014 à 10:06
jolie poème
parfois l'humain n'a pas de respect pour la mer, oh tristes pollutions
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast