Samedi 13 octobre 2007 à 11:11

l'orphelin de Bamako  (2002)

il sniffe, l'air du temps, saute à pieds joints dans les flaques d'eau

le p'tit sans papier, sans argent , l'orphelin de Bamako

en bord de Seine  il fait la manche

toute la semaine, même le dimanche

il sifflote l'amour, sans violoncelle ni tambour

pour des pas, des ils, des elles

et à la vue d'un gyrophare, d'un uniforme de la loi

le voilà qui file et qui part, pour se cacher , ici ou là

il est bien loin du Mali, l'orphelin de Bamako

sous les ponts de Paris où il ne fait pas chaud

d'y dormir la nuit

  (déposé à la sacem)

 

Par le poète le Mardi 3 février 2009 à 9:58
oh passe le temps, au coeur de Paris
pour ce poètique orphelin
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast