Samedi 1er juin 2019 à 11:59


L'oiseau voyageur (2014)

l'oiseau, au fond des bois
sur une branche est là
se prenant pour un roi

il trône, en sa hauteur
sous un ciel en couleurs
d'ensoleillées lueurs

l'oiseau, au fond des bois
siffle fort et agace
d'un ton faux, en son chant

mais, bientôt, il fuira
à la vue d'un rapace
à l'air bien menaçant

et silence, il y' aura
au coeur d'un petit bois
depuis l'instant de fuite

d'un oiseau qui s'invite
dans un jardin, en ville
un lieu calme et tranquille

où l'oiseau chantera
son air faux agacera
oh les gens , sur les bancs

qui en gestes et criant
verront filer l'oiseau
le voyageur moineau

(déposé à la Sacem)

http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Par orelie le Dimanche 2 juin 2019 à 11:07
joli poème sur cet oiseau qui chante faux
avec le printemps et bientôt l'été les oiseaux chantent en nos jardins parfois avec d'agréables chants ou d'autres fois avec chants agaçants
Par peintrefiguratif le Dimanche 2 juin 2019 à 11:15
quelques oiseaux reviennent dans les jardins de Paris et sa Banlieue
ces oiseaux t'inspire une belle poésie
bon dimanche bises
Par AMANDINE BOU le Dimanche 2 juin 2019 à 13:23
Très beau et bises dominicales
Par AMANDINE BOU le Mardi 4 juin 2019 à 13:52
coucou encore relire
Par peintrefiguratif le Samedi 8 juin 2019 à 14:39
je venais voir si ton oieau voyageur était pas revenu de son voyage poétique
bisous
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast