Dimanche 2 septembre 2007 à 17:37

                         l'écumeur (1991)

la nuit au profond de ses yeux, je suis l'écumeur de ses rêves

qui saisi par un tendre aveu, attend que le jour se lève

attendri d'un sourire charmeur, berçé de tendres caresses

s'écoulent ensemble les heures, étendues par nos promesses

loin des dépendances de la mer, des inquiétudes du marin

je suis lécumeur solitaire, retenu par sa main

loin de l'insignifiance, soupirant d'une dame, un jour

écumeur en confiance j'ai vécu de haines et d'amours

  (déposé à la sacem)

 

 

Par le poète le Lundi 26 janvier 2009 à 15:40
oh !l'écumeur
en ce rêve poètique
l'amour aura son heure !!
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast