Mercredi 3 février 2016 à 10:20


Enrôlement volontaires  (2012)

dans l'armée, s'incorporent
des jeunes courageux
bien inconscients du sort
oh de leurs vies, en jeu

enrôlements volontaires
des allers simples, pour la guerre
quand y' a des vies qui s'écourtent
d'une jeunesse trop courte

et bientôt sur le front
y' a l'angoisse intérieure
résonnent les canons
dans un vent de douleurs

enrôlements volontaires
des allers, pour la guerre
quand y 'a des vies qui s'écourtent
d'une jeunesse trop courte

des sourires innocents
aux regards endurcis
sans la douceur du temps
découvrent l'inertie

(déposé à la sacem)




Par m. le Vendredi 5 février 2016 à 8:17
"frissons".. un joli poème <3
Par alyane le Samedi 6 février 2016 à 20:21
Ton poème reste d'actualité vu les événements.
L'as tu écrit en faisant référence à événement précis?
Par orelie le Samedi 6 février 2016 à 22:57
un très joli poème
Par celiandra le Dimanche 7 février 2016 à 13:17
Bonjour troubadour
Ton écrit est bien vrai
Lorsqu'ils partent en missions
les parents sont inquiets
car on se sait jamais
ce qui peut se passer
Ils en reviennent
certes endurcis mais aussi
soit handicapés
ou traumatiser à jamais
enfants de la Patrie,
vous nous donnez votre vie
alors grand merci

bisous Poète
Par peintrefiguratif le Lundi 8 février 2016 à 14:20
mon petit fils est militaire et il est parti au mali
pas facile le retour
bises
Par aman bou le Mercredi 10 février 2016 à 15:48
superbe emm
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast