Lundi 3 décembre 2007 à 16:23

du détour d'un chemin  (2004)

du détour d'un chemin , le soir vous a surpris

et quand le noir s'en vient , vous dormez sur un lit

sur un lit de pétales de roses , où vous revez d'étoiles

la lune éclaire peu , le ciel est nébuleux

la nuit glisse sa fraicheur , sur vos corps endormis

elle écoule ses heures , fait son temps et s'enfuit

A la fraiche rosée , votre lit est mouillé

,des pétales de fleurs qui toilettent leurs coeurs

et déjà le soleil , vous réchauffe le corps

 le jour vient et s'eveille , la lune lui sourit encore

le soleil peu à peu domine , la lune se fait toute fine

du détour d'un chemin , la nuit vous a gardé,

et quand le jour s'en vient , il glisse doucement sur vos corps, sa chaleur

écoulant tranquillement , à son tour ses longues heures

du détour d'un chemin , l'aventure au tournant

 d'un parcours quotidien , la vie d'itinérant

loin des vies sédentaires , vous explorez la terre

du détour d'un chemin  , l'inconnu vers demain

 (déposé à la sacem)

 

 

Par tinette le Lundi 3 décembre 2007 à 21:23
Coucou mon beau poète, j'espère que tu vas bien, me revoilà par içi, je vois que tu es toujours aussi inspiré, je repasserai mais en ce moment pas évident, il faut que je m'organise pour mon déménagement, enfin j'aime toujours autant tes poèmes avec ces mots qui se mêlent et s'entremêlent
Besos de Catalina et merci pour ton ptit mot
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast