Jeudi 5 mai 2016 à 14:35


Des amants, sans remord  (2012)

C'est l'instant vestibule
dans l'entrée d'un poème
pour deux être, en accord

c'est le temps préambule
où, l'amour est le thème
d'harmonieux corps à corps

c'est un coeur libellule
d'où s'envole des 'je t'aime'
sous les ailes, grand confort

c'est le temps somnambule
papillon, la bohème
d'un nocturne, dehors

c'est leur temps qui bouscule
rebondit, sur lui même
et parfois se rendort

c'est l'instant, sans recul
d'un présent, sans l' idem
en rebonds, des plus forts

c'est le temps crépuscule
d'où jaillit le suprême
bel élan et ressort

c'est leur temps, où se brule
de l'amour qui se sème
en leurs ailes réconfort

c'est l'instant majuscule
d'un renouveau, sans flemme
aux créatifs efforts

il fera des émules
cet instant, sans problème
des amants, sans remord


(déposé à la Sacem)


http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Par aman bou le Vendredi 6 mai 2016 à 13:49
joli et bises
Par Océanique le Dimanche 8 mai 2016 à 18:47
Un joli chemin poétique
Pour les amants sans remord
Bises Troubadour
Par orelie le Samedi 14 mai 2016 à 22:05
joli poème
Par Corinne56 le Dimanche 15 mai 2016 à 21:59
Deux êtres en osmose t'ont inspiré. Un amour qui perdure sur le fil du temps parsemé de tendresse. Je vais m'absenter quelques temps Emmanuel puisque je pars à lanzarote durant mes vacances. Je passerai te lire au retour. Bisous et douce soirée.

soirée.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast