Lundi 29 octobre 2007 à 21:16

dans les tranchées de l'enfer  (2003)

dans les tranchées de l'enfer , y'a la peur au ventre du soldat

dans les deux camps , le coeur qui bat , mais pour combien de temps encore

dans les tranchées de l'enfer , y'a le silence de la mort et des éclats d'obus

dans les tranchées de l'enfer , il y'a tant de corps inertes qui ne bougent plus

et le champ de bataille est un cimetière , sans tombe

au gout amer , du reste des tombes

toutes celles tombaient comme la violence d'une trombe d'une averse endiablée

maintenant , règne le silence , sont allongés des corps sans vie

y'a la mort qui prend de l'aisance , coula le sang des deux patries

et le temps passe , la laisse des traces

loin des tranchées de l'enfer, y'a le jour du souvenir

pour ces soldats , ces militaires qui n'ont pas connu l'avenir

et le temps va , y'a des guerres qui ne cessent pas

loin des tranchées de l'enfer, on tue encore pour un dieu  pour un bout de terre

et le temps va, mes derniers vers , ceud de l'an 2003

sont bien loin de la guerre des tranchées de l'enfer

 (déposé à la sacem)

 

 

Par magie-d-etoile le Mardi 30 octobre 2007 à 14:19
L'enfer des tranchées,c'est quelque chose qui me touche beaucoup,particulièrement parce que mon arrière grand-père fut un des leurs,et qu'il s'est éteint dans toute son honneur.
très beau poème,pur ne pas changer =)
Par tinette le Jeudi 1er novembre 2007 à 9:22
Toujours aussi magnifiquement dit et très touchant
Souvent on oublis ceux qui se sont battus pour nous
On oublis les blessures que gardent les familles de ces soldats
Alors on commémore à cette date mais cela ne nous empêche pas de commettre les mêmes erreurs et de continuer à envoyer des soldats mourir pour changer les choses.
Pensées pour eux
Besos Catalina
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast