Vendredi 4 octobre 2013 à 17:22


Coquillage (2010)

Sur des vagues en dentelles
doux berceau de la mer
aquatique couffin
qui doucement vogue

doux sourire demoiselle
va rejoindre la terre
ses racines et les siens
au coeur de la pirogue

le soleil brille encore
d'un sourire de braises
il se baigne, à son aise
d'un rivage, en son bord

d'un rivage africain
en son eau encore tiède
d'un rivage dans l'Oued
où vogue le couffin

ce couffin demoiselle
qui accoste en soirée
d'un accueil rituel
balafon et djembés

bel accueil au village
pour l'enfant, nouveau née
prénommée,Coquillage
le regard étoilé

(déposé à la sacem)

"Au printemps 2011,le poème "coquillage" a obtenu la 1ère place
au concours de la short édition" dans la catégorie "poetik"

Voir dans les liens "archives" sur la gauche du blog
celui de l'article du vendredi 1er janvier 2016
avec le poème
"le retour de coquillage"

Par alyane le Samedi 5 octobre 2013 à 9:05
Ce coquillage nous entraine dans de lointains sillages.
Par orelie le Dimanche 6 octobre 2013 à 9:34
de superbes rimes,très beau poème
Par peintrefiguratif le Dimanche 6 octobre 2013 à 9:46
cela me rappelle la mer que j'ai quitté lundi dernier
bisous
Par amandine bou le Lundi 7 octobre 2013 à 14:59
joli et bon aprem
Par Cathy2 le Lundi 7 octobre 2013 à 18:34
Je ne suis guère surprise, Emmanuel, que ce coquillage ait séduit le jury... Ta première strophe laissait bien penser à une naissance...
Bravo !
Bisous,
Cathy.
Par Arlette le Mardi 8 octobre 2013 à 20:09
Coucou Emmanuel
Un prix mérité pour ce charmant poème bravo !
passe une belle soirée
bises
Par maud96 le Mardi 8 octobre 2013 à 23:53
Merci de ton petit passage en rimes... et bravo pour ce prix,troubadour !
Par Elaya17 le Mercredi 9 octobre 2013 à 16:09
Coucou cher troubadour

Eh ben, tu as le commentaire en inspiration!!! Un petit mot en impro rimé, j'adore ça "fait ma journée" :)

Ma boîte et moi, une grande histoire de désamour je crois bien. Là je pense surtout que la lenteur admnistrative n'y est pour rien (pour une fois), que c'est surtout pour me mettre des bâtons dans les roues (ATTENTION, ce n'est qu'une SUPPOSITION), mais finalement si c'est vraiment le cas, ils me rendent service, un grand service même.
Car mon cours d'anglais d'hier m'a permis de me rendre compte que j'ai beaucoup plus de lacunes (les acquis ont du mal à remonter) que je ne le pensais et que si j'avais fais mon entrée au DAEU cette année, ben en anglais (et sûrement ailleurs du coup) j'aurais ramé grave, donc finalement, c'est un mal pour un bien puis par la même occasion, ça me laisse plus de temps pour trouver un financement.
Par Elaya17 le Jeudi 10 octobre 2013 à 18:21
Félicitation Monsieur Troubadour!!!!!

Contente pour toi et ce prix est amplement mérité.

Bonne continuation.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast