Mercredi 19 septembre 2007 à 16:16

ces vers que je compose (1996)

assis sur un ballot de paille, je t'offre ma poésie

quand un orage de taille, te fais peur , ma tendre amie

nous courons sous la pluie, pour trouver un abris

librement, j'y écris, ces vers que je compose

quand sur moi , ton regard se pose

devant ton troublant regard, j'invente cette histoire

celle d'un bouton de manchette perdu dans un jardin

près d'une roue de charrette, il se lamente sur son sort

quand un mégot de cigarette, pas tout à fait éteint

tombe près de la charrette et lui porte réconfort

loin de la silhouette, d'un homme qui fume

le bouton de manchette voit le mégot qui se consume

et je cesse de conter cette histoire inventée

je cueill' une fleur, pour la joie de ton coeur

ce n'est pas l'accacia, ce n'est pas l'aubépine

mais une rose pour toi, une rose sans épine

une rose de toute duceur ,  qui te combles de bonheur

 ( déposé à la sacem)

 

Par le poète le Jeudi 29 janvier 2009 à 14:56
oh! poétiques inspirations
sorties de nos coeurs de poètes
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast