Jeudi 22 novembre 2007 à 9:13

Viet-nam Saigon  (2004)

dans la jungle sans fin  , la machette à la main

avec la peur au ventre ils allèrent , dans le Viet-nam Saigon de l'enfer

armes blanches et longs fusils , un vétéran au sol qui git

dans la faune sauvage , oh ! quel triste carnage

et de nos jours , des guerres encore brisent l'amour , laissent des morts

la paix accoure , à court d' idée !! et à quel prix !

le sang versait qui la repousse vers demain

accords signés , poignées de mains , Saigon du passé

d'autres guerres sont vivantes , de leurs fins retardées

laissent  un nombre infini de victimes innocentes

 (déposé à la sacem)

 

Par le poète le Vendredi 6 février 2009 à 14:45
oh !! mornes guerres,au fil du temps
loin d'un présent de rimes en paix
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast