Dimanche 2 septembre 2007 à 21:18

                                nuits douces (1991)

 

A l'heure de nos adieux /  l'instant des peines

et le regard des yeux qui fuient l Eden

et au fil de l'histoire / autour de ces regards

une page est tournée / des nuits douces oubliées

loin de ces nuits folles , de ces nuits colorées

l'amour s'envole vers l'air de liberté

loin de ces nuits claires , de ces nuits frissonantes

loin de ces nuits éclairs qui deviennent dépendantes

rien ne repousse le souvenir , des belles nuits douces , des belles nuits vives

rien ne repousse le souvenir , de cet instant serein , de cet aveu certain

et au fil de l'histoire , une page est tournée

l'adieu ou l'au revoir , reste l'heure du passé

puis au fil des jours,  s' éloigne  ou vient l'amour

car certains se déchirent et d'autres fondent le bel avenir

     (déposé à la sacem)

Par le poète le Lundi 26 janvier 2009 à 15:47
tant de nuits
celles où l'amour jaillit
celles où le temps est solitude
tant de nuits qui courent sur la terre
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast