Samedi 9 octobre 2010 à 10:04


la sueur d'un fusil  (2009)

un fusil en sueur
un fusil, dans la guerre
à l'allure d'un tueur
qui conduit au cimetère

un fusil, un peu fou
un doigt sur sa gachette
un fusil qu'est en joue
et des vies qui s'arrêtent

la sueur d'un fusil
orphelin à son tour
à l'orée de la nuit
un fusil, sans bravoure

un fusil, sans un mot
quand la nuit est tombée
le regard au repos
prés d'un corps allongés

(déposé à la sacem)

Par madi... le Samedi 9 octobre 2010 à 10:09
joli poème même si je n'aime pas les armes..
Par nan le Samedi 9 octobre 2010 à 12:02
le fusil ne dort il pas à côté d'un soldat qui a deux trous rouges au côté droit
c'est trés chouette
bonne journée

nan
Par notre-nature le Samedi 9 octobre 2010 à 19:35
Le fusil est une arme que je n'apprécie pas du tout
Par Mounette le Samedi 9 octobre 2010 à 21:29
Beau poème triste et réaliste. Seule une main peut armer un fusil. Il n'est que l'instrument.
Reprend ta mandoline troubadour et laisse le fusil !!!
Amitié
Mounette
Par ~?~ le Dimanche 10 octobre 2010 à 21:07
Salut em, j'espère que tout va bien, ici ça va la routine
tjs dans mes travaux mais ça avance super bien, on verra fin de mois ce qu'il en est....

très joli poème pleins de tendresses, de souvenirs, j'aime beaucoup

que tout aille bien et sorry de pas venir plus souvent mais ça changera bientot bye
Par Dania-Beihlor le Dimanche 10 octobre 2010 à 21:53
Bonjour ^^ Mon petit ami est un poète débutant je lui enverrai le lien de ton blog. Il s'y intéresse beaucoup. Bonne continuation ^^
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast