Mercredi 19 novembre 2008 à 13:34


l'usure et le lien  (2007)

amers parcours
routes sans joie
apres chemin

terne horizon
vent du soupir
brouillard futur

un jour, l'usure
le coeur qui tranche

charmants parcours
très vives joies
et longs chemins

bel horizon
vent d'avenir
soleil futur

d'un lien qu' est sur
où rien ne flanche

 (déposé à la sacem)




Par marielouise le Mercredi 19 novembre 2008 à 18:12
Bonsoir, ce que j'iame bien aussi dans tes poésies c'est que tu ne mets pas de ponctuation; c'est bien mieux comme ça, car ça donne la liberté de l'interprétation, une musique des mots plus personnelle.
J'aime beaucoup les vieux villages, les chateaux hantés comme dans les Hauts des Hurlevents
Bonne soirée
Amitiés de Marielouise
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast