Mardi 4 septembre 2007 à 15:52

innocence (1992)

de cette belle écriture, des mots sur le papier

aux profondes chansons pures, j'ai choisi mon métier

de rêve nachevés , il me reste un naufrage

du haut de mon rocher , j'apprends le beau langage

il me viens des idées , du fin fond de la mer, du haut de mon rocher

 d'un instant éphémère , il me viens l'idéal du fin fond du désir

d'une approche magistrale, où vas t'elle me conduire !

innocence , innocence , d'un instant éphémère, innocence ,innocence , le goût de l'outre mer

innocence , innocence , où chacun son chemin,innocence, innocence , j'ai choisi le mien

de mes plus lointaines pensées écrites, aux plus profondes de mes paroles

dans le vent se précipite, la poésie d' Eole

et du haut de mon rocher , du fin fond de la mer, me viens l'idée , d'un instant éphémère

oh! mon amour , l'innocence est elle encore au goût du jour !

oh! de ce jour, l'innocence appartient elle à l'amour, gardons le même itinénaire

A travers le micro, juste une ressemblance, il me reste des mots ,et mon coeur se balance

A travers le chanteur, l'apparence,au fond de son coeur, et juste une révèrance

l'écriture des mots que j'ai écrit, l'innocences est un mot qui en fait parti

innocence, c'est la fin de mes vers

  ( déposé à la sacem)

Par le poète le Lundi 26 janvier 2009 à 15:58
poésie , écriture, horizon de la mer
des vies, des aventures, et tant d'itinéraires
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast