Samedi 8 février 2014 à 12:00


Dans le jardin de mots  (2010)

Dans l'allée , en son seuil
un tapis de salon
où la plume y débarque
son bel écrit intime

sur les jaunes feuilles
de l'automnale saison
la plume laisse sa marque
en son doux jet de rimes

la plume se promenant
dans le jardin de mots
vint glisser un instant
quelques vers automnaux

sur ces feuilles en tapis
d'un salon de nature
la plume laisse l'écrit
d'un élan vive allure

puis, arriva un vent
qui lui offrit à boire
un bol d'air enivrant
l'apéritif d'un soir

et la plume titubant
dans l'ivresse du vent
vit tournoyer, soudain
les mots, dans le jardin

car, le tonneau vidé
d'un alcool fort en verres
oh en verres au tonneau
qu'un vent avait servit

la plume s'endormit
sur le tapis de mots
laissant la poésie
elle aussi, au repos


(déposé à la Sacem)


Par Arlette le Samedi 8 février 2014 à 14:47
C'est d'actualité ton poème Emmanuel... le sol est gorgé d'eau... d'ailleurs la vedette en ce moment c'est temps on ne fait que parler de lui avec nos écrits... bon samedi
bises
Par orelie le Samedi 8 février 2014 à 16:44
voilà une enivrante rencontre, entre la plume et le vent
au coeur de ce très beau poème
Par alyane le Samedi 8 février 2014 à 18:49
Quand la plume se laisse emporter par le vent, tout peut arriver.
Tes poèmes emportent les lecteurs.
Par maud96 le Samedi 8 février 2014 à 22:33
Que jamais plume ne s'endorme :
elle trouverait en se réveillant,
son serviteur, poète anonyme,
désarmé et perdu sans son intrument !
Un poète sans sa plume :
autant de vers sans rimes !
Par Océanique le Dimanche 9 février 2014 à 9:02
Les mots en poésie se déclinent partout
Mais sans la plume pour les saisir les inscrire
Ils gambadent sans rime ni raison
Dans le salon de feuilles la plume trouve un support
Les pensées s'envolent se poser en écrit
Le troubadour nous rassemble un joli poème
Bises
Par peintrefiguraitif le Dimanche 9 février 2014 à 13:42
tu as un beau jardin des mots qui enchante ceux qui viennent le visiter
bises
Par Cathy2 le Dimanche 9 février 2014 à 16:20
De quel cru pouvait donc provenir ce vent pour faire ainsi tourner la tête de cette plume ?
Bravo, Emmanuel, pour ce tapis de douceur et cette note amusante.
Bisous,
Cathy.
Par Lucy le Lundi 10 février 2014 à 14:19
Bonjour Manu, un passage pour te lire et te dire que je m'inquiète de ta disparition! Tu vas bien? Donne des nouvelles quand même! Bisous de Lucie-y
Par amandine bou le Lundi 10 février 2014 à 15:06
bonjour en ce lundi sous la pluie lol
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast