Mardi 17 mai 2011 à 10:21


Dame chatelaine  (2009)


oh ! de votre batisse
au coeur du grand domaine
ses murs s'affaiblissent
vous pleurez, chatelaine

sans votre chatelain
car il y'a bien longtemps
que votre époux défunt
est parti, bien avant

de voir votre demeure
épuisée en ses murs
craquante en ses douleurs
d'apparentes fissures

oh! dame chatelaine
votre demeure en ruines
vous cause de la peine
votre coeur chagrine

oh! dame chatelaine
vous êtes fatiguée
votre époux, vous attend

puis triste batisse
orpheline maison
qui fût belle, jadis
sans sauvage horizon

les années se souviennent
oh! d'un joyeux passé
deux amoureux absents

en des jadis saisons
un lieu au bel accueil
sans ruines à l'abandon
ni défunts et sans deuils

(déposé à la sacem)

Par michaeline le Mardi 17 mai 2011 à 11:56
beau mardi;-)
Par LEPENSEURDUJOUR le Mardi 17 mai 2011 à 12:59
Quand la mort sépare ceux qui s'aiment, c'est toute la vie qui part en ruine
amicalement
Claude
Par Maysaywidream le Mercredi 18 mai 2011 à 17:53
Toujours de jolis mots par ici :)
Ce poème porte toute une histoire...
Par Arlette50 le Jeudi 19 mai 2011 à 20:15
Bonjour Emmanuel

Un texte délicat, avec de jolis vers... merci pour ce moment humble...
bises...Arlette
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast