Vendredi 4 janvier 2008 à 11:52

avant le couvre feu  (2005)

de ces rimes écrites ici au présent , il n'est pas si lointain que çà le temps

où ils allaient jouer sur les terrains , avec raquettes et ballons à la main

mais sans tarder à retourner chez eux , rentrant toujours avant le couvre feu

et quand le soir tombait sur la ville , dans les rues y'avait plus aucun civil

tous étant dans leur maison ; à l'abris , car des patrouilles circulaient toute la nuit

mais quand commençait la nouvelle journée , pour certains fallaient encore se cacher

car au coeur du grand jour , leurs poursuivants , pouvaient les conduire dans de tristes camps

  (déposé à la sacem)

 

Par au coeur du bonheur le Mercredi 18 février 2009 à 17:20
ah parfois la mèmoire du temps passé
nous laisse de mornes souvenirs
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast