Lundi 28 janvier 2008 à 14:52

au comptour du coin  (2005)

va et vient du matin au soir , c'est la quotidienne ivresse

plus de vins que de cafés noirs , ainsi va la vie d'un p'tit bar, cette vie que rien ne presse

où y'a des mots sans interêt qui s'échangent au comptoir du coin

entre anonymes et habitués , la tasse ou le verre à la main

des conversations dans le vent , des mots qui vont , qui s'envolent

s'écoulent les journées du temps , dans les effluves des alcools

 ( déposé à la sacem)

 

Par au coeur du bonheur le Mercredi 25 février 2009 à 17:00
oh tristes effluves d'alcools
au coeur des quotidiennes ivresses

toujours d'agréables rimes à lire par ici
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast