Samedi 23 juillet 2011 à 10:18


l'averse tourment des chemins séparés  (2009)

reverrez vous, un jour
vos coeurs sous le même toit
ou sans cesse des détours
laissant le désarroi

le doute et la tristesse
le peut être ou bien pas
un toit puis deux adresses
et des cris aux abois

des nocturnes complaintes
quand la flamme est éteinte

quand l'amour en vos coeurs
a cessé, ne bat plus
oh! laissant la douleur
un silence, tout s'est tu

reverrez vous, l'élan
d'un soleil en commun
ou l'averse tourment
des séparés chemins

(déposé à la sacem)

Par invisible.evidence le Samedi 23 juillet 2011 à 18:05
Et si je te dis qu'une larme a coule en lisant cet e-mail tu me crois ?
Il est parti et les appels telephoniques ne remplacent pas sa presence. Je reve de ces moments ou je le retrouverai.
Par micha le Samedi 23 juillet 2011 à 22:30
bonne nuit!
Par Jacqueline le Lundi 25 juillet 2011 à 10:15
L'averse bienfaitrice lave les blessures et régénère les espoirs.
Que sera demain ... un autre jour
Bel écrit Troubadour
Amitié
Jacqueline
Par peintrefiguratif le Mardi 26 juillet 2011 à 12:23
ton beau poème me fait pensé à la chanson

Ce soir le vent qui frappe à ma porte
Me parle des amours mortes
Devant le feu qui s'éteint
Ce soir c'est une chanson d'automne
Dans la maison qui frissonne
Et je pense aux jours lointains

(Refrain)
Que Reste-T-Il De Nos Amours
Que reste-t-il des ces beaux jours
Une photo, vieille photo
De ma jeunesse
Que reste-t-il des billets doux
Des mois d'avril, des rendez-vous
Un souvenir qui me poursuit
Sans cesse

Bonheur fané, cheveux au vent
Baisers volés. rêves mouvants
Que reste-t-il de tout cela
Dites-le-moi

Un p'tit village, un vieux clocher
Un paysage si bien caché
Et dans un nuage le cher visage
De mon passé

Les mots les mots tendres qu'on murmure
Les caresses les plus pures
Les serments qu'on retrouve dans un livre
Dont le parfum vous enivre
Se sont envolés pourquoi?
Par anonymous4 le Mardi 26 juillet 2011 à 22:04
Pioupiou ! (Je te transmet le message de M. Prunelle ^^)
Par LEPENSEURDUJOUR le Mercredi 27 juillet 2011 à 12:49
Il arrive dans la vie que les chemins se séparent, parfois c'est pour mieux s'unir, d'autres fois ils ne se croiseront plus jamais, mais les chemins qui mènent vers la lumière s'unissent en un véritable autoroute
amicalement
Claude
Par AUGREDUVENT le Mercredi 27 juillet 2011 à 12:51
Dans le désarroi du chagrin, il est vain de chercher une réponse à ses questions.
[Charlie Chaplin]
Bonne journée
Marie
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast