Lundi 18 juillet 2016 à 10:31


Des gestes (2012)

Des regards éblouis
des lueurs attendues
des instants, sans la pluie
sans l'horizon perdu

des instants, des moins lourds
sans l'orage qui peste
en éclairs longs ou courts
en éclairs, qu'elles détestent

des regards lumineux
au milieu de la nuit
des lueurs, dans les yeux
des étoiles, libres vies

des lueurs, au grand jour
qui câlinent les coeurs
cicatrisent leurs plaies

des regards , en amours
en des gestes meilleurs
vies nouvelles retrouvées

loin d'orages métronomes
en d'humaines souffrances
quelques peurs qui se gomment
au présent, des confiances


(déposé à la Sacem)




http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Jeudi 7 juillet 2016 à 14:22


Dictatures (2012)

De nombreux coeurs de pierres
quand s'élèvent des murs
au coeur des tristes guerres
au coeur des dictatures

des chemins de la haine
des tourments de l'horreur
des regards qui saignent
dans l'horizon des peurs

des combats qui se mènent
en mots, en musiques
quelques fins de règnes
en élans tragiques

dictatures qui tombent
rebellions de la foule
y' a les peurs qui succombent
libertés qu' en découlent

libres terres, sans les murs
l'horizon merveilleux
chant d'amour, en voix sures
pour d'humains coeurs heureux

des chemins de la vie
des serments de la paix
des regards dans l'envie
d'un présent libéré

(déposé à la Sacem)



http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Vendredi 1er juillet 2016 à 14:22


Sur un doux vert  (2012)

Sur un doux vert, couleur gazon
y dresser la jolie nappe
et prendre le panier garnit
les bons produits d'un pique nique

par un temps, où il fait très bon
avoir du raisin, en grappes
pour bientôt, savourer ce fruit
en écoutant les musiques

les mélodies de la nature
qui nous entourent, en cet endroit
en cette charmante pâture
où, nous y prendrons le repas

au fond du panier, du jambon
un pain campagnard et du vin
des tomates et du saucisson
puis quelques grappes de raisin

sur ce doux vert, couleur gazon
lieu sympathique et convivial
une bouteille est débouchée
et des verres tendus, à servir

en cette ensoleillée saison
la bonne journée idéale
où, prendre le temps, déguster
en l'instant d'amicaux sourires

(déposé à la Sacem)



http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Jeudi 23 juin 2016 à 17:00


Madame la berceuse  (2012)

Dans tes bras, je m'endors
toi, Madame la nuit
du nocturne décor
j'ai tes yeux, dans mon lit

ton coeur, sous ma couette
est si doux, bien présent
mon sommeil, tu guettes
en douceur, me berçant

quand je suis endormit
je sais bien que tu pars
y' a l'effet jalousie
car d'autres, tu vas voir

des paupières et des cils
de la tournée du soir
en amours volatiles
tu flirtes, dans le noir

Madame, la berceuse
ma nocturne amoureuse
chaque soir, tu reviens
me berçant avec soin

mais mon coeur; il jalouse
de tes amours frivoles
il a le spleen, le blues
rêvant du monopole

(déposé à la Sacem)



http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Vendredi 17 juin 2016 à 10:15


La rame et la rime  (2012)

La rime a sa rame
et son canot qui tangue
quand la mer a trop bue

la rame dans la rime
n'a pas le pied marin
elle se perd dans l'ivresse
l'ivresse inattendue
et l'élan maritime

des longs cris de la mer
et ses vagues à l'assaut
un canot de travers
boit la tasse de trop

une rime déclame
quelques mots , en sa langue
sa tirade récite
sa rame continue

le canot retourné
le canot à l'endroit
en son élan pressé

sa tirade finie
d'un acte sur la mer
la rime est silencieuse

et d'un temps qui bouscule
la rame a disparu
son canot a échoué
sur une île inconnue

un petit vent s'agite
sur cette île mystérieuse
des vagues gesticulent
la mer redevient calme

soudain, dans l'horizon
la rame ressurgit
retrouvant son canot

sur cette île, sans nom
un homme, en son écrit
voit l'évasion des mots

(déposé à la Sacem)


http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Jeudi 9 juin 2016 à 11:29


La filature du temps  (2012)

Toujours en filature
il suit quatre saisons
en manteaux de nature
le temps joue les espions

en habits chauds ou froids
pleinement, il profite
car un an, douze mois
cela s'écoule vite

chaque fois, s'adaptant
aux climats des saisons
ainsi, file le temps
au fil des jours qui vont


(déposé à la Sacem)



http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Vendredi 3 juin 2016 à 10:48


Monsieur crabe  (2012)

Il s'appelle, monsieur crabe
il tient en ses pinces
d'un drapeau, la trabe
la hampe bien mince

un drapeau aux couleurs
d'un horizon de mer
un drapeau harponneur
du crustacé corsaire

l'aventurier marin
au drapeau trafiqué
d' aquatiques larcins
sur les eaux, il commet

en son bateau pirate
il surgit de nulle part
puis, il fuit avec hâte
au travers des brouillards

emportant les trésors
des grands marchands des villes
quelques objets en or
qu'il entasse sur son ile

ce corsaire crustacé
vole mais ne tue jamais
nombreux veulent l'arrêter
n' y sont pas arrivés


(déposé à la Sacem)



http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

Vendredi 27 mai 2016 à 11:04


La vague silencieuse  (2012)

En sa libre attitude
la vague, nous porte
d'un élan de quiétude
nous promène, au lointain
nous berce et nous escorte
en son monde marin

sa clé de l'océan
nous ouvre l'horizon
du chemin, de la voie
d' l' aquatique plongeon
l'harmonie d'un instant
de nos humaines joies

puis, retour sur la plage
d'une vague en rouleaux
d'une vague en cadeau
d'une vague en radeau
nous portant, sur son dos

douce vague rêveuse
tendre vague joueuse
la vague silencieuse


(déposé à la Sacem)



http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg


Vendredi 20 mai 2016 à 11:40


Le pain  (2012)

tendres mies, durs croutons
ou tartines grillées
à chacun ses plaisirs
en des morceaux de pain

car en lui, tout est bon
de quoi se régaler
à chacun, ses désirs
midi,soir et matin

avec juste du beurre
ou autres convenances
ne rien laisser trainer
jusqu' à la dernière miette

A chacun, son bonheur
ses libres préférences
en sucré ou salé
au coeur de son assiette

avec quelques fromages
du pâté,des rillettes
du miel  des confitures

une joie, à tout age
de croquer la baguette
de la tendre à la dure

(déposé à la sacem)



http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg


Samedi 14 mai 2016 à 10:59


Lune reine et soleil roi  (2012)

La porte du coeur
respire dans la nuit
des yeux ont fermés
fenêtres et volets

il y ' a la lueur
oh toute arrondie
de la lune pleine
la nocturne reine

la reine éveillée
qui entend ronfler
le roi, qui lui dort
dort, tout en rêvant

le ciel éclairé
par cette rondeur
se met à siffler
contre le ronfleur

mais, le soleil roi
oh ronfle plus fort
l'instant endormit
sans ses éclaircies

éclaircies du temps
d'un matin joyeux
où s'ouvrent des yeux


(déposé à la Sacem)



http://autresrimes.cowblog.fr/images/cieleclaircie.jpg

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast